Gestion de patrimoine

Plomb dans l'eau : une vérification s'impose

La présence de plomb dans l'eau peut avoir un effet néfaste sur la santé des personnes et notamment les enfants en bas âge, les personnes âgées et les femmes enceintes. Il n'est initialement pas présent dans l'eau de consommation mais il s'y intègre tout au long du parcours d'acheminement de celle-ci lorsque les canalisations sont en plomb.

Cette intégration de plomb est renforcée si l'eau séjourne trop longtemps dans les conduites ou si la température de l'eau est trop élevée. Dans ces cas-là, la teneur en plomb augmente fortement et l'eau devient alors impropre à la consommation. En cas d'ingestion de cette eau polluée, les adultes  et plus particulièrement les enfants de moins de 6 ans peuvent attraper le saturnisme qui est une intoxication aiguë ou chronique au plomb "attaquant" le système nerveux et provoquant un retard mental chez les enfants.

Le diagnostic plomb dans l'eau est un contrôle indispensable pour les propriétaires bailleurs, les copropriétaires et les établissements recevant du public. Un particulier peut également demander ce diagnostic s'il veut connaitre la teneur en plomb de son eau et par conséquent sa qualité à la sortie du robinet.

Le diagnostic plomb dans l'eau concerne plus particulièrement les bâtiments édifiés avant 1950 car ce métal était très utilisé dans la construction des canalisations.

Ces canalisations en plomb sont la principale source de contamination de l'eau. Il existe également d'autres facteurs favorisant l'apparition de ce métal dans l'eau comme les matériaux en laiton, en cuivre ou en acier galvanisé ainsi que certaines pièces en PVC utilisés pour les réseaux intérieurs. Tous ces matériaux en contiennent à plus ou moins forte dose.

La teneur en plomb dans l'eau est limitée à 10 μg par litre depuis le 25 décembre 2013. Si le diagnostic plomb dans l'eau révèle une présence supérieure à cette norme, l'appel à un professionnel est conseillé afin qu'il puisse repérer toutes les canalisations en plomb suivant une méthodologie à respecter (norme AFNOR FN P 41-021). Pour réduire la quantité de ce métal nocif, il est fortement conseillé de changer toutes les tuyauteries intérieures qui en contiennent.

Le diagnostic plomb dans l'eau est un contrôle qui se fait uniquement sur les canalisations sises en aval du compteur d'eau, c'est-à-dire la partie "privée". Le diagnostiqueur immobilier, certifié et assuré pour ce type de prestations, procède tout d'abord au repérage des canalisations pouvant contenir du plomb.

Puis, il pratique des prélèvements d'eau d'une quantité de 1 litre prise en une seule fois sans qu'aucune purge ne soit pratiquée au préalable. Cet échantillon se réalise en cours de journée sur les robinets utilisés pour la consommation humaine. Il est analysé par un laboratoire certifié par le COFRAC.

Suivant le type de logement, le nombre de prélèvement peut varier. Il sera plus important pour un immeuble collectif que pour une habitation individuelle. 

Pour le collectif, un échantillon sera pris au point de raccordement avec le réseau public, puis à un robinet intérieur d'un logement au rez-de-chaussée, puis un dans un logement à chaque étage. Le propriétaire bailleur peut aussi demander des prélèvements à des points précis autres que ceux précisés dans le diagnostic plomb dans l'eau.

La distribution d'eau impropre à la consommation est une infraction et le propriétaire bailleur encoure une amende pouvant aller jusqu'à 15 000€ et un an d'emprisonnement si la teneur en plomb dans l'eau n'est pas conforme à la réglementation. 

ils nous font confiance

  • Téléphone: 01 69 30 40 00
  • Siège social: 5 Rue André Dolimier 91320 Wissous
  • Email: contact[at]a3c-diagnostic.fr